Interview de Laurent de Swarte, Directeur Général d’Agami Family Office.

« Nous avons mis en place un cursus de formation à destination des enfants et des petits-enfants de nos clients »

En réponse au questionnaire de la cérémonie de remise de prix des Coupoles 2017, Laurent de Swarte, fondateur d’AGAMI Family Office, nous fait part de ses initiatives en matière d’éducation financière prodiguées à ses clients ainsi que de ses méthodes en termes de prise en compte de leurs attentes. Il a également souligné l’importance accordée à la transparence de la rémunération au sein de son mode opératoire.

« Nous avons mis en place depuis plusieurs années déjà un cursus de formation à destination des enfants et des petits-enfants de nos clients, afin de les familiariser à la culture financière en général et leur permettre d’appréhender les valeurs morales et financières de leur famille en particulier.

Cette formation, réalisée sur mesure pour chaque famille, est dispensée par nos équipes internes. Elle implique donc les différents responsables des pôles de compétence d’AGAMI Family Office :

– Allocation, risque et investissement (côté, non côté et actifs tangibles)

– Ingénierie Patrimoniale

– Immobilier

– Gouvernance familiale (patrimoine personnel et professionnel)

– Philanthropie

Ces formations peuvent, selon les souhaits de nos clients, être complétées d’activités fédératrices, de rencontres avec des personnalités reconnues (sportifs, entrepreneurs, artistes) ou de partages d’expériences avec d’autres familles.

  • Réalisez-vous des études sur la satisfaction de vos clients ?

Oui, mais la meilleure mesure demeure la reconduction semestrielle de nos contrats de prestation de service, proche de 100% depuis notre création.

  • Quelles actions avez-vous menées pour renforcer la satisfaction clients ?

Nous mettons en place progressivement depuis 2006 de nouveaux services pour répondre à leurs attentes et leurs envies : le besoin de certains clients de fédérer leur famille autour d’un projet philanthropique, nous a par exemple conduit cette année à créer une fondation qui leur est dédiée.

  • Communiquez-vous les taux de rétrocessions des fonds auprès de vos clients ?

Oui, nous avons initié dès notre création une très forte culture de la transparence, afin de travailler en toute confiance avec nos clients.

  • Comment valorisez-vous le conseil auprès de vos clients ?

Nous travaillons par le biais de lettres de missions dont les montants sont définis à l’avance, en fonction de notre périmètre d’intervention. Nos clients sont très sensibles à ce mode opératoire qui ne réserve aucune mauvaise surprise, et ils n’ont aucune difficulté à payer une prestation, parfois importante, mais qu’ils savent à très forte valeur ajoutée en termes de gain de temps, de sécurité et de confort.

  • Avez-vous une offre de services différenciée en fonction de l’âge et du profil de vos clients ?

Nous nous adaptons aux besoins de nos clients pour satisfaire leurs exigences. Notre approche sur mesure implique donc des lettres de missions par nature totalement différenciées selon les clients.

  • Comment répondez-vous au devoir de conseil en gestion financière envers vos clients ?

Nous réalisons pour chacun de nos clients, via un logiciel propriétaire, une consolidation de l’intégralité des actifs et du passif, intégrant une vision de performances, de risque et de flux, leur permettant ainsi d’avoir au moins tous les mois une vision dynamique de l’évolution de leur patrimoine. Toute dérive ou incompréhension est donc identifiée et corrigée instantanément.

Source : Distrib Invest

Retour aux articles
Publié le 29 décembre 2016 dans On parle de nous.