Le Nouvel Economiste – Pourquoi et comment créer sa fondation ? – éclairage de Laurent de Swarte

Laurent de Swarte, cofondateur d’Agami Family Office, a été invité par le Nouvel Economiste à donner un éclairage sur la création d’une fondation dans le cadre d’une action philanthropique, thème régulièrement traité par nos équipes.

L’intégralité de l’article est à retrouver sur le site du Nouvel Economiste.

Citations de Laurent de Swarte :

Introduction

(…) “Nous avons parmi nos clients beaucoup d’entrepreneurs qui veulent donner du sens à leur argent, rapporte ainsi Laurent de Swarte, co-fondateur d’Agami Family Office. C’est un phénomène croissant, avec notamment des entrepreneurs de plus en plus jeunes.” (…)

Transmettre le goût du partage

(…) La fiscalité est “la cerise sur le gâteau. Ce n’est pas la motivation principale, observe aussi Laurent de Swarte. Les fondateurs réfléchissent d’abord au sens de ce qu’ils veulent faire”. (…)

Fondation ou fonds de dotation ?

(…) Au cours de cette période de réflexion se pose la question de la structure philanthropique, les plus accessibles aux personnes privées étant la fondation abritée et le fonds de dotation. La réponse se trouve généralement dans la nature du projet. “Si le projet reste purement intra-familial, que les dons viennent de la famille et que celle-ci souhaite le gérer de façon indépendante, la meilleure option est le fonds de dotation”, estime Laurent de Swarte. (…)

Attributs de la reconnaissance d’utilité publique

(…) Par contre, “si l’objectif est de bâtir une structure pérenne et ouverte au reste du monde, il est préférable de se tourner vers une fondation abritée, qui inspire plus confiance pour récolter des fonds”, poursuit Laurent de Swarte. (…)

L’intégralité de l’article signé par Jessica Berthereau est à retrouver sur le site du Nouvel Economiste.

Retour